L'économie de la commune

Dire que la vie économique de Malemort du Comtat repose essentiellement sur son agriculture serait très réducteur. En fait, c’est la vie entière de Malemort qui est conditionnée par elle.

Cerisiers, vignobles, oliviers font partie intégrante de notre paysage (700 hectares cultivés), et la vie du village est rythmée par les récoltes et les travaux agricoles.

  • Raisins de table (AOC “Muscats du Ventoux”)
  • Raisin de cuve (AOC “Cotes du Ventoux”)
  • Cerises (Appellation “Monts de Venasque”)
  • Olives (huile renommée, élaborée par la coopérative oléicole (“la Colombe”) gérant un moulin à huile traditionnel)

Labours, taille, récoltes, entretien, sulfatage, désherbage… autant de tâches qui vont de pair avec des bruits bien identifiables : souffle des pulseurs, cliquetis des sécateurs électriques, vacarme des tracteurs, fracas plus ou moins sourd des remorques suivant qu’elles sont vides ou pleines… Sans oublier les chants des ouvriers agricoles qui viennent de leur lointaine Espagne travailler dans les cerisiers ou les vignes, mais qui chantent également après la journée de labeur, dans le village, sur la Place autour de la Fontaine…

Tous les Malemortais sont concernés plus ou moins directement par l’agriculture du village, et tous s’enquièrent des conditions climatiques, du prix de vente des cerises, du raisin. Quand bien même vous ne le voudriez pas, essayez un peu de faire vos courses ou une simple promenade… vous trouverez toujours quelqu’un qui abordera le sujet…

N’oublions pas la carrière de Gypse, dénommée familièrement ici : “la Plâtrière”, la 1ère d’Europe, qui se trouve sur le territoire de la commune (usine sur la commune voisine de Mazan). Elle est exploitée par la société SYNIAT après avoir appartenu à la société LAFARGE.

Enfin le tourisme, et particulièrement le cyclotourisme favorisé par la proximité du Mont Ventoux, (un haut lieu du tour de France ou de l’épreuve cycliste “Paris-Nice”) est en plein essor. Pour l’accueil des touristes, la commune dispose de nombreux gîtes ruraux et d’un camping bien aménagé.

Le moulin "La Colombe"

Construit en 1933 et automatisé, le moulin “La Colombe” à Malemort du Comtat (84570) utilise néanmoins les méthodes traditionnelles de production d’huile d’olive vierge, 1ère pression à froid. Le moulin met en œuvre et transforme exclusivement la variété d’olives Aglandau. Visites, vente et dégustation le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à 12h.

Huile d’olive
1ère PRESSION A FROID
Coopérative oléïcole
“LA COLOMBE”
260 Route des Platrières
84570 MALEMORT DU COMTAT
Tel: 04.90.69.91.99
Site internet : https://www.moulin-lacolombe.fr/

Produits

Tous nos produits sont disponibles à la boutique du moulin. Nous expédions uniquement les bidons par colis postaux. N’hésitez pas à nous contacter pour passer une commande.

 

Bouteille 1L

Bidon 3L

Bidon 5L

 

 

 

 

 

 

 

 

Récompenses obtenues :

  • 1983 : Médaille de Bronze au Concours Général Agricole à Paris
  • 1984 : Médaille d’Argent au Concours Général Agricole à Paris
  • 2005 : Médaille d’Argent au Concours Général Agricole à Paris
  • 2006 : Médaille d’Or au Concours des Huiles d’Olive de Provence Alpes Côtes d’Azur
  • 2008 : Médaille d’Argent au Concours des Huiles d’Olive de Provence Alpes Côtes d’Azur
  • 2009 : Médaille d’Argent au Concours des Huiles d’Olive de Provence Alpes Côtes d’Azur
  • 2010 : Médaille d’Argent au Concours Général Agricole à Paris

Val de Nesque

30 Route du Bosquet
84570 MALEMORT DU COMTAT
Tél : 04 90 69 76 07
Fax : 04 90 69 91 93
Email : contact@valdenesque.fr
Site internet : Le Val de Nesque

Ses activités : le conditionnement et la commercialisation des fruits de ses adhérents.
Son rayonnement géographique : la zone de production de ses adhérents se situe dans le secteur du Mont Ventoux.

 

Quelques chiffres :
Avec ses 50 adhérents, le Val de nesque dispose pour la campagne 2020 de 380 hectares en production

ProduitHectaresPotentiel de production Période de commercialisation
Cerise 160 1 000 tonnesMai à Juillet
Raisin de table 240 2 800 tonnes Juillet à Novembre
Abricot 10 200 tonnes Juin à Août
Prune 18 300 tonnes Juillet à Septembre
Figue 5 40 tonnes Juillet et Septembre

La surface brute de la station du Val de Nesque est de 2 031 mètres carrés. La capacité de stockage en froid est de huit frigos de 2 729 mètres carrés.

Historique du Val de Nesque :
Le Val de Nesque a été créé il y a plus de 40 ans pour répondre aux exigences nouvelles du marché des fruits et légumes et pérenniser l’ensemble des exploitations des adhérents tout en améliorant la qualité des produits.
Les exigences des principaux clients (grossistes et centrales d’achats) ont également amené très tôt les responsables de la SICA à prendre en compte la qualité comme composante essentielle. Le Val de Nesque a été la première entreprise à statut coopératif de la région, dans le secteur des fruits et légumes, à mettre en œuvre une charte qualité avec ses adhérents dès 1991.
La SICA est certifiée ISO 9001 depuis 2002