Malemort-du-Comtat

Toponymie

 

A/ LA NATURE


a/ L' OROGRAPHIE: carte n' 1
CLOUVET (Le) CLOVET (Le) Cadastre de 1831 Dérivé du mot provençal " CLOT (endroit plat ou légèrement creux au milieux des collines) CLOUVET en est le diminutif. L’origine du mot "Clot" *' est sans doute pré indo-européenne.
COLLET (le Grand) Provençal " COULET " dérivé de « colo » (colline). Désigne une petite colline de forme arrondie. Ce nom de lieu est rarement employé par les autochtones.
COMBES (Les) Provençal " coumbo ", du gaulois latinisé ''cumba" vallon généralement asséché.
COSTES (les) Provençal " costo" (côte). Désigne une foi te pente, le flanc d’une colline.
ESCALAMONT Mot composé de deux termes provençaux " ESCALA " (gravir, grimper, etc...) et " MOUNT " (mont). Désigne plus particulièrement un chemin qui monte vers une direction précise, plutôt que la pente du terrain elle même.
GARDIOLE (La) GARDA " (garder, surveiller). Le lieu dit
Du Provençal correspond à une éminence d’où l’on peut surveiller les anciennes voies de Carpentras Malemort et Venasque Mazan.
PECOUIN La première syllabe " PE " semble représenter le latin " podium (que ]*on retrouve dans le français " PUY " et l'occitan" PUECH et qui désigne une colline arrondie et allongée. Le deuxième élément COUIN reste obscur.
PLAINE La) Provençal " PLANO " pour désigner un plateau, une zone plate généralement en montagne, contrairement au français PLAINE
PUY (Le) Se prononce en Provençal " PUEI ", Puèi étant totalement différent de POUS = PUITS. Vient du latin PODIUM et devient en composition PIE ou PE : PIEGON, PIEMARIN, PIEGROS, etc. Ce toponyme désigne une montagne ou colline assez trapue, surmontée d’un plateau, plus ou moins prononcé.

suite